Je ne pouvais pas finir ce blog sans ce dernier message.

.Un message qui s'adresse plus particulièrement à celles et ceux  qui sont actuellement en traitement ,à celles  et ceux qui ont souffert de ce fléau,et à celles et ceux qui seront confrontés un jour,de près comme de loin à cette maladie .

 

Surtout ne perdez jamais a l.esprit que le combat est difficile ,qu'il y a des moments ou l´on a envie de baisser les bras ,que les épreuves sont douloureuses mais surtout qu'il faut croire en sa bonne étoile ( en l'occurrence la bonne étoile prendrait plutôt la forme d'une blouse blanche avec un médecin dedans !) 

Je n'ai jamais renoncé malgré les douleurs et j'ai toujours su que je m'en sortirai .je ne savais pas comment,c'est à dire dans quel état je serais mais je savais que je m'en sortirais .

Il est très important  de conserver une place au maintien d'une vie sociale même pendant les chimios.Je sais qu'il y a des semaines difficiles où le moral baisse mais quand revient un semblant de forme , on se sent tellement vivant .

Je ne suis pas un exemple a suivre, mais je pense que continuer à faire du sport,faire des petites virées les deux semaines ou l'on va mieux est primordial dans la thérapie .

Alors on en pensera ce qu'on voudra mais quand pratiquement personne n'est au courant,qu'est ce que c'est top...On n'est pas oblige de raconter ses épreuves de survie et personne ne s'inquiète ...finalement pour moi ce fut aussi une excellente thérapie ....S'inquiéter  pour les autres alors qu'on s'inquiète pour soi ,ce n'est pas gérable !! 

L'espoir ne doit jamais nous abandonner ,il faut vivre,il faut survivre même ...

L'autre jour au téléphone ,j'ai eu ma grande amie Marie-jo qui me disait "arrête de me dire merci, c'était bien normal de te soutenir ."

Pour moi ce fut une force et une chance inouie de les avoir ces grandes amies .Cette maladie nous a rapproche encore plus je trouve et désormais j'ai constitué le clan des amies précieuses !!

Je me suis éloignée d'autres que je pensais être de véritables amies en me trompant amerement , mais c'est la vie !

Oui Marie-Jo ,je crois que je te dirai merci longtemps longtemps longtemps ....jusqu'à la fin des temps ! Alors habitue toi !

 

Comme dans toute histoire,il y a un début et il y a une fin...
La parenthèse se referme aujourd'hui ,j'en ai besoin pour avancer dans ma deuxième vie ...
C'est dans la confrontation aux problèmes et leur résolution que la vie trouve sa dynamique et sa signification.
Notre attitude à leur égard peut nous valoir la réussite ou bien l'échec.
Ils font appel à notre courage et à notre sagesse; on peut même dire qu'ils les créent.
Aussi il faut apprendre non  seulement ne pas avoir peur des problèmes, mais aussi a les accepter de bon coeur avec la souffrance qu'ils impliquent.

Il m´en a fallu du temps pour en arriver la ! 
Mais aujourd'hui je suis libérée ,pour moi la vie va commencer ...